Travailler durant la saison hivernale dans des conditions froides comporte un ensemble de dangers, potentiellement plus que toute autre saison, en particulier pour les agents de sécurité qui passent une grande partie de leur quart de travail à l’extérieur.  Il est extrêmement important d’être conscient de ces dangers et de la façon dont ils peuvent vous affecter, vous et vos collègues. Pour comprendre comment vous préparer et travailler en toute sécurité dans des conditions froides/hivernales, voici quelques conseils:

Signes de stress durant le froid

Le stress dû au froid peut conduire à l’hypothermie.  Cela se produit généralement lentement et les travailleurs ne peuvent pas réaliser qu’ils sont en danger. La sensation de froid est le signe d’avertissement le plus crucial à noter.  Il y a trois étapes à l’hypothermie :

Léger : Frissons, étourdissement, manque de jugement ou pensée confuse.

Modéré : – Violent frissons, incapacité à penser ou à prêter attention, respiration lente, troubles de l’élocution, mauvaise coordination corporelle.

Sévère : Perte de connaissance, peu ou pas de respiration, pouls faible, irrégulier ou inexistant.

Si vous remarquez l’un de ces symptômes chez vous  ou chez un autre agent de sécurité, il est impératif que vous vous éloigniez du froid et que vous en informiez immédiatement votre superviseur ou votre responsable.  Selon le stade dans lequel vous vous trouvez, vous pourriez avoir besoin de soins médicaux urgents.

Blessures, préventions de risques et stratégies 

Des chaussures antidérapantes sont recommandées, en particulier pendant les mois les plus froids et humides.  Dans des conditions extérieures enneigées et glacées, des crampons à glace peuvent être nécessaires dans le cadre de mesures préventives pour assurer votre sécurité. Ne vous précipitez pas, marchez avec précaution. Bien que vous puissiez être tenté de vous précipiter pour un incident ou un appel, il est essentiel d’être conscient des conditions et de marcher à un rythme sûr.  Restez en sécurité!