Les équipes de sécurité d’entreprise sont chargées de protéger leurs organisations contre une variété de menaces.  Ces menaces peuvent prendre la forme de dangers physiques dans vos bureaux ou de dangers de vol de dossiers numériques de l’entreprise. Voici une liste des plus grands risques auxquels les équipes de sécurité des entreprises sont confrontées :

1 Violence physique 

L’un des plus grands risques auxquels les équipes de sécurité des entreprises sont confrontées est la menace de violence physique.  Soit avec un intrus pénétrant par effraction dans le bureau ou d’un employé devenant violent. Ainsi, les équipes de sécurité doivent mettre en place des procédures incluant la présence permanente d’agents de sécurité et la mise en place d’un plan d’évacuation des employés en cas d’urgence.

2 Vol de documents 

Pour atténuer le risque de vol de biens ou de documents confidentiels pouvant mettre l’entreprise en danger, les équipes de sécurité doivent mettre en place des procédures pour lutter contre le vol de documents.  Cela peut inclure un système de déchiquetage des documents sensibles ou la création d’une zone de stockage sécurisée pour les documents importants.

3 Vol d’identité

De nombreuses entreprises utilisent des systèmes de contrôle d’accès qui fonctionne que si chacun utilise sa propre identification.  Cependant, si l’identité de quelqu’un est volée, le voleur peux accéder au siège social. Les équipes de sécurité mettent alors en place des procédures pour traiter les pièces d’identité volées incluant un système d’identification précis ou demander aux employés de signaler leur identité dès qu’elle est perdue.

4 Visiteurs non comptabilisés 

Si une entreprise n’a pas la connaissance précises de ses visiteurs, il peut être difficile de maintenir un niveau élevé de sécurité physique. Les équipes de sécurité peuvent mettre un système pour traiter les visiteurs non comptabilisés.  Ces procédures pourraient inclure des choses comme avoir un journal des visiteurs ou exiger que tous les visiteurs soient escortés par un employé.